+

Magali Léger, soprano

Leger

Sitôt ses études avec Christiane Eda-Pierre, et Christiane Patard récompensées d’un premier prix à l’unanimité au CNSM de Paris, Magali Léger aborde la scène. Elle est nommée en 2003 dans la catégorie « Révélations » des Victoires de la Musique Classique. Elle a travaillé avec des metteurs en scène tels que Laurent Pelly, Raoul Ruiz, Jérôme Deschamps et Macha Makeieff, José Montalvo et Dominique Hervieu ou encore Daniel Mesguich, ainsi que les chefs d’orchestres Marc Minkowski, Michel Plasson, Maurizio Benini ou encore Emmanuelle Haïm et « Le Concert d’Astrée ».

Parmi les rôles marquants de sa carrière à l’Opéra, citons Eurydice d’Orphée aux Enfers et Norina de Don Pasquale à l’Opéra de Lyon, Blondchen de L’enlèvement au Sérail au festival d’Aix-en-Provence sous la baguette de Marc Minkowski, ou encore Minka du Roi Malgré Lui avec Evelino Pido et Léonore de L’amant Jaloux, à l’Opéra Comique de Paris et à l’Opéra Royal de Versailles sous la direction de Jeremie Rohrer.

En concert, Magali Léger travaille régulièrement avec le pianofortiste Rémy Cardinale autour du lied allemand et de la mélodie française. Elle travaille également depuis plusieurs années avec le compositeur et pianiste Michaël Levinas avec lequel elle a enregistré La Bonne Chanson de Fauré. 

Magali Léger travaille avec l’ensemble baroque Rosasolis depuis sa création. De nombreux concerts et deux disques (autour de Haendel en 2009, et Pergolese en 2010) témoignent de la profonde complicité artistique qui l’unit à l’ensemble baroque.