+

Vladimir Tropp, piano

Bio tropp

Vladimir Tropp est né à Moscou en 1939. Dès son plus jeune âge, il commence l’apprentissage du piano à la fameuse Ecole de Musique Gnessin de Moscou, ouverte aux enfants les plus doués dans les diverses disciplines instrumentales. Ses professeurs seront Moisey Feigin et Theodor Gutman, tous deux élèves d’Heinrich Neuhaus. Pendant ses études, Vladimir Tropp se produit à travers la Russie aussi bien en récital qu’avec orchestre et se voit attribué le prix Rimsky-Korsakov.

En 1963, il est diplômé avec honneur de l’Institut Gnessin et commence immédiatement à y enseigner. Il est, depuis, reconnu comme l’un des plus brillants professeurs de cette prestigieuse institution et prend, en 1997, la direction du département piano. Il enseigne depuis plusieurs années également au Conservatoire Tchaïkovsky. Vladimir Tropp est considéré à travers le monde comme l’un des héritiers de l’Ecole russe. Ses élèves ont compté parmi les lauréats des plus prestigieux concours internationaux (Leeds, Marguerite-Long, Busoni, Tchaïkovsky, Hamamatsu, Reine Elisabeth, Van Cliburn…)

En 1970, il est lauréat du concours Enesco de Bucarest. Il se produit en récital, en musique de chambre et donne des masterclasses en Russie, Pays-bas, Italie, Espagne, Japon, Finlande, Etats-Unis, Allemagne, Royaume-Uni, Irlande, France, République Tchèque, Slovaquie, Portugal, Canada, Costa Rica, Taïwan et Corée du Sud.

Lazar Berman écrivit à son propos : «Singulier et subtil, doté d’authenticité et d’un sens poétique inouï, Vladimir Tropp lie une fantaisie, un sens de la pulsation et une palette sonore qui confèrent à ses interprétations une puissance toute particulière.»

Vladimir Tropp a publié de nombreux enregistrements. Depuis 1995, il a gravé pour DENON, dix programmes consacrés à Schumann, Chopin, Brahms, Tchaïkovsky, Rachmaninov, Scriabin et Medtner. En 1998, l’un des trois disques titrés «Miniatures Russes» s’est vu attribué le prix «Record Academy» pour le disque de l’année.

Parallèlement à sa carrière de pianiste et de pédagogue, Vladimir Tropp a réalisé plusieurs émissions radiophoniques et publié de très nombreux articles consacrés à la musique pour piano et à ses interprètes en Russie, en Suisse et au Japon. Passionné de Rachmaninov, il effectue un travail d’archives depuis la mort du compositeur qui l’ont mené aux Etats-Unis, en Russie, en Suisse et au Costa Rica. Il est notamment l’initiateur de plusieurs documentaires télévisés consacrés au compositeur.

Vladimir Tropp est membre du comité des Fondations Rachmaninov, Scriabin et Leschetizki en Russie. Il est également membre de la Scriabin Society aux Etats-Unis et de Glenn Gould Society au Canada.

Vladimir Tropp siège régulièrement au Jury du Concours International Hamamatsu au Japon, au Concours F. Lamond de Glasgow et au Concours International Rachmaninov de Moscou.